Publié le 5 septembre 2019

L’espace insécable : si visible quand il manque

En typographie, on dit souvent une espace, vous le saviez ? D’ailleurs, il n’existe pas qu’un seul type d’espace, mais toute une collection (selon leur fonction ou leur largeur) : espace fine, espace cadratin, demi-cadratin…

Espaces proposées par InDesign

Ces caractères offrent une richesse de composition et permettent la bonne application des règles typographiques.

Attardons-nous le temps de cet article sur l’espace insécable. Elle est disponible dans de très nombreux programmes (même dans les traitements de texte comme Word : essayez donc avec Ctrl + Maj + Espace), mais également en HTML.

Le rôle de l’espace insécable

Insécable : que l’on ne peut pas couper (Larousse). Bien.

Insérée entre deux mots ou caractères, elle évite que ces derniers ne soient séparés. Vous avez déjà déjà rencontré la situation où un élément se retrouve seul à la ligne à la fin d’une phrase ?

Le nom « Kraïn » se trouve rejeté à la ligne, ce qui nuit au confort de lecture.

Dans le cas ci-dessus, nous pourrions forcer le saut de ligne avant « Dr », mais cela n’est pas une bonne pratique. En effet, si l’on change la largeur du bloc de texte, cela ne fonctionne plus.

La bonne méthode est de lier les deux mots « Dr » et « Kraïn » pour qu’ils restent solidaires en tout circonstance.

L’espace insécable corrige le problème dans toutes les situations.

On peut également lui trouver un intérêt pour la ponctuation (éviter qu’un point d’interrogation se retrouve seul à la ligne) ou pour les numéros de téléphone, par exemple.

Dommage, non ?

En français, le code typographique recommande l’usage d’espaces insécables avant le point-virgule, le point d’interrogation, d’exclamation et comme séparateur des milliers (la fiche Wikipédia vous en dira plus).

Remarque : il ne faut cependant pas confondre le rôle de l’espace insécable avec les veuves et des orphelines, qui s’appliquent aux paragraphes et dont la gestion est réservée au moteur de composition.

L’espace insécable sur le web

On peut l’obtenir avec l’entité   (« non breaking space »), en insérant le symbole correspondant dans les éditeurs riches.

Sur WordPress, il existe des extensions extrêmement pratiques qui effectuent automatiquement les remplacements des espaces standards en respectant les règles du français (et même du polonais pour la seconde). À installer sans modération !

Partagez, diffusez !
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Thème :

Nicolas Duvivier

UX/UI designer,
Directeur artistique